Contenu

20.09.2019

Schmersal commercialise le premier capteur de sécurité RFID en version Ex

Capteur EX-RSS16 spécialement conçu pour une utilisation en zone gaz 2 et en zone poussières 22

Wuppertal, 20 septembre 2019. A l’occasion du salon Motek 2019, le Groupe Schmersal présente le premier capteur de sécurité à technologie RFID, qui répond à la directive ATEX 2014/34/UE pour une utilisation en zones ATEX 2 (gaz, catégorie 3G) et 22 (poussières, catégorie 3D). Le capteur EX-RSS16 combine ainsi deux caractéristiques essentielles pour la sécurité des installations : la sécurité fonctionnelle suivant la norme ISO 13849, IEC 61508, et la protection antidéflagrante.

Le capteur de sécurité sans contact convient à la surveillance des dispositifs de protection les plus variés : portes, axes d’une machine ou autres dispositifs de protection rotatifs, à coulissement latéral ou amovibles. Les trois différents sens d’actionnement offrent par ailleurs une grande flexibilité pour le choix de la position de montage. Le capteur EX-RSS16 est disponible avec ou sans maintien magnétique.

Grâce à la technologie RFID intégrée, le capteur EX-RSS16 permet de réaliser des variantes à codage individuel avec le niveau de codage «élevé» conformément à la norme ISO 14119 et offre ainsi une protection maximale contre les risques de fraudes.
En option, les capteurs de sécurité EX-RSS16 possèdent une interface SD (diagnostic série). Il est possible de connecter en série jusqu’à 31 appareils sur bus de sécurité.  De cette manière, les données de diagnostic, telles que les données spécifiques d’état ou les messages d’erreur en provenance des différents appareils montés en série peuvent être transmises à un système de contrôle-commande via la passerelle SD et un bus de terrain (par ex. Ethernet). Les dysfonctionnements peuvent ainsi être plus rapidement identifiés. Des fonctions de diagnostic étendues simplifient la maintenance préventive et contribuent à la prévention des arrêts machines.

« Avec la nouvelle version Ex dédiée aux applications gaz et poussières, nous avons considérablement étendu les possibilités d’utilisation du capteur de sécurité RFID, qui est très demandé en raison de ses performances et de sa rentabilité », déclare Marlies Gerstkämper-Oevermann, responsable produit auprès du Groupe Schmersal. « Le capteur EX-RSS16 convient à de nombreux secteurs industriels, où les exigences en matière de protection antidéflagrante doivent être observées. »  

Colonne Contexte