Contenu

10.12.2018

Première sur la foire SPS: contrôleur de sécurité avec serveur OPC UA intégré

Schmersal présente une nouvelle solution dédiée Industrie 4.0.

Wuppertal, le 27 Novembre 2018. Sur SPS IPC Drives 2018, le Groupe Schmersal présente une nouvelle solution dédiée Industrie 4.0: le contrôleur de sécurité PROTECT PSC1 avec serveur OPC UA intégré. Le raccordement du PSC1 au nouveau protocole de communication industriel machine to machine permet d'intégrer des informations complètes provenant des produits Schmersal lors d'un échange de données indépendamment des fabricants.

De plus, à l'aide de cette solution, les produits Schmersal grâce aux informations relatives à leur besoin d'entretien permettent un échange au bon moment, avant toute casse de matériel ou perte préjudiciable de performance dans le contexte de l'entretien prédictif.

Le PROTECT PSC1 de Schmersal est un contrôleur de sécurité programmable modulaire. Il est équipé d'une interface de communication universelle permettant l'échange de données avec des systèmes de commande en amont via différents systèmes de bus de terrain. Les protocoles des différents bus de terrain peuvent être sélectionnés via le logiciel. Ainsi, le PROTECT PSC1 est-il proposé avec un seul hardware pour les différents systèmes bus possibles. Schmersal a intégré à cette interface de communication un serveur OPC UA. Grâce à lui, tous les capteurs de sécurité Schmersal peuvent accéder à un grand nombre de données lisibles par machine avec description sémantique via le protocole de communication M2M. Il s'agit, entre autres, de données relatives à l'état des sorties de sécurité, des valeurs de référence concernant la technologie de sécurité, des informations sur la durée de vie des capteurs, information de commande, fiches de données, dessins et images. Les capteurs de sécurité équipés d'un bus SD Schmersal peuvent en outre visualiser des informations relatives à l'actionneur, à la température à l'intérieur du capteur, au numéro de série de l'appareil ainsi que des messages d'erreur (ex. court-circuit transversal, surchauffe, défaut interne de l'appareil, erreur de communication, sortie Y1/Y2 etc.).

"Grâce à l'intégration d'OPC UA dans le PSC1, il est dorénavant possible de mettre les données de nos produits à disposition pour un échange indépendamment des fabricants, que ce soit d'une machine à une autre ou pour une communication avec l'usine entière", explique Ulrich Bernhardt, Directeur du département Ventes de systèmes de commande du Groupe Schmersal. "Nous considérons OPC UA comme un pionnier pour Industrie 4.0, car il standardise la communication industrielle et permet une interopérabilité entre les produits de différents fabricants. Nous sommes heureux d'offrir une solution innovante à nos clients. Un concept futur plutôt abstrait devient ainsi une plus-value concrète pour nos clients“.

Rencontrez Schmersal au salon SPS IPC Drives du 27 au 29/11/2018 à Nuremberg: Hall 9, Stand 460

Colonne Contexte