Contenu

26.10.2017

Désormais disponible avec codage « élevé » conforme à la norme ISO 14119 : l’interverrouillage AZM201 RFID infraudable

Adoption de la technologie RFID pour l’interverrouillage avec poignée intégrée de Schmersal

Wuppertal, 25 octobre 2017. Les dispositifs d’interverrouillage de sécurité AZM201 avec poignée intégrée, déjà utilisés sur un grand nombre de portes et  protecteurs, sont désormais disponibles avec technologie RFID intégrée. L’avantage : atteindre le niveau de codage « élevé », conformément aux exigences de la norme DIN ISO 14119. L’interverrouillage offre dorénavant une protection accrue contre les risques de fraude. De plus, l’AZM201 transmet des diagnostics détaillés au système de commande principal permettant ainsi un entretien préventif au sens du concept d’Industrie 4.0.
 
La poignée avec actionneur ergonomique intégré, qui se monte généralement à hauteur de poignée, rend inutile la mise en place de systèmes complémentaires. L’AZM201 convient à tous les profilés standard en aluminium de 40 mm de large et peut, en option, être complété avec un déverrouillage d’urgence, qui se monte sur la face intérieure. Le cas échéant, les systèmes de maintien de sécurité sont également disponibles avec un dispositif de barre de verrouillage qui offre plus de stabilité et convient notamment aux portes de protection de plus grande taille.

Sur le nouvel AZM201, grâce à la technologie RFID, l’utilisateur peut choisir entre les trois types de codage et ainsi définir le niveau approprié de protection contre les risques de fraude. Dans la version de base, le dispositif accepte tous les actionneurs compatibles. La deuxième version accepte uniquement l’actionneur appris lors de la première mise en circuit. Enfin, avec la troisième version, cette procédure d’apprentissage peut être répétée aussi souvent que souhaité. La condamnation de l’activation pendant un temps de dix minutes empêche un échange de courte durée de l’actionneur et augmente ainsi la protection anti-fraude. L’utilisateur peut ainsi non seulement choisir la version de codage la mieux adaptée à ses besoins, mais aussi définir le degré de la protection souhaité. Grâce à l’intégration de la technologie RFID dans les capteurs de sécurité, le niveau de codage « élevé » est atteint, conformément à la norme ISO 14119 pour les versions à codage individuel.

L’électronique embarquée dans l’interverrouillage permet un diagnostic détaillé de l’état du système via des LED à grande visibilité à l’avant de l’appareil. L’AZM201 dispose, en option, d’une ligne de diagnostic série avec montage de 31 capteurs de sécurité maximum, en série, avec maintien de la sécurité. L’ensemble des informations de diagnostic collectées est relié à une passerelle de diagnostic série. Tous les capteurs et systèmes d’interverrouillage de sécurité connectés transmettent des signaux d’état ainsi que des messages d’avertissement et d’erreur à l’API. À partir de ce dernier, il est possible d’envoyer des instructions de commande aux appareils reliés en série, par exemple, en vue du déverrouillage d’un système de maintien de sécurité. L’avantage de ce concept ne se limite pas seulement à un câblage réduit. Outre l’envoi d’informations vers l’API, le temps d’immobilisation machines est grandement diminué.

Colonne Contexte