Contenu

18.05.2018

Collaboration en toute sécurité avec nos collègues les robots

À l’occasion du salon automatica 2018, Schmersal présente ses solutions de sécurité pour les robots industriels

Wuppertal, 18 mai 2018. Les robots constituent l’épine dorsale du concept d’Industrie 4.0 et gagnent du terrain dans le monde entier. Le respect d’exigences draconiennes en matière de sécurité est une condition essentielle à l’exploitation de systèmes robotisés au sein de la production. À l’occasion du salon automatica 2018, le Groupe Schmersal présente un programme complet de composants et systèmes de sécurité dédiés aux robots industriels. Ces solutions permettent de sécuriser les postes de travail robotisés les plus variés de manière efficace et fiable afin de protéger le personnel et d’augmenter parallèlement la productivité des installations industrielles.

Protecteurs optoélectroniques et tactiles
Schmersal a développé plusieurs séries de rideaux et grilles lumineuses de sécurité, qui satisfont à différentes exigences et garantissent un contrôle d’accès aux postes de travail robotisés au meilleur coût et avec un encombrement minimal. Un champ de protection est délimité par les rayons infrarouges envoyés par l’émetteur et analysés par le récepteur. Dès qu’un objet ou une personne interrompt le champ de protection, un signal d’arrêt est immédiatement transmis pour stopper la machine.
Les tapis sensibles Schmersal permettent de surveiller des zones de travail entières et pas seulement les points d’accès. Ils garantissent une protection des arrières, cela signifie qu’il n’est pas possible de démarrer la machine tant qu’un opérateur se trouve dans la zone dangereuse.

Dispositif d’interverrouillage AZM201 / boîtier de commande BDF200-SD
Associé au boîtier de commande BDF200-SD, l’interverrouillage RFID AZM201 à codage « élevé » permet de pré monter des solutions de sécurité individuelles prêtes à l’emploi pour les portes de protection sur les postes de travail robotisés. Grâce à la technologie RFID intégrée, l’AZM201 offre une protection efficace contre tout risque de fraude. La variante D de ce dispositif d’interverrouillage réunit deux fonctions de sécurité au sein d’un même dispositif de sécurité. L’AZM201-D convient ainsi parfaitement au mode de configuration des postes de travail robotisés. Grâce à l’interface SD (SD = diagnostic série) intégrée au BDF200-SD, les signaux de diagnostic non sécurisés des organes de commande et de signalisation connectés peuvent être transmis à une commande via une passerelle SD. Les messages de statut et de diagnostic peuvent être employés pour l’entretien préventif et contribuent ainsi à l’augmentation de la disponibilité des machines.

Solutions dédiées à l’analyse des signaux
En fonction de la complexité des circuits de sécurité, Schmersal propose différentes solutions pour l’analyse en toute sécurité des signaux. Les modules relais de sécurité multifonctionnels de la série Protect-SRB-E, qui couvrent des applications variées et se configurent facilement, conviennent aux systèmes robotisés de plus petite taille.

Le système de sécurité programmable modulaire PSC1 de Schmersal permet de programmer des solutions de sécurité individuelles plus complexes. Le PSC1 analyse d’une part les signaux sécurisés des capteurs connectés, mais peut également retransmettre les signaux de diagnostic non sécurisés à une commande programmable automatisée ou à un environnement informatique via un réseau de bus standard. Avec la commande PSC1, une interface de communication universelle permet à l’utilisateur de sélectionner et de configurer en toute simplicité différents protocoles de bus de terrain par le biais d’un logiciel. Il est ainsi possible d’analyser les signaux afin de prévenir tout arrêt machine et d’augmenter la disponibilité des installations industrielles.

 

Du 19 au 22 juin 2018, venez visiter le stand Schmersal sur le salon automatica à Munich, hall B6, stand 328

Colonne Contexte